Phallus Dei (1969)



...

1. Kanaan
2. Dem Guten Schonen Wahren
3. Luzifers Ghilom
4. Henriette Krotenschwanz
5. Phallus Dei










Amon Düül II est un groupe de krautrock, la mouvance allemande de ce qu'on peut considérer comme du prog. Phallus Dei est le premier album du groupe, sorti en 1969, et certains voient en lui le In The Court Of The Crimson King du krautrock, autrement dit le précurseur du genre. Honnêtement je serais bien incapable de définir précisément ce qu'est le krautrock et surtout de le différencier avec le prog, en fait je ne sais même pas pourquoi j'écoute tout ces trucs, si ce n'est juste pour découvrir. Quoi qu'il en soit, Phallus Dei est une succession de chansons sans queue ni tête, clairsemées de cris perçants, où l'improvisation semble être une loi prépondérante. On retrouve également sur chaque chanson une approche décalée, un second degré qui transaparaît avec les mimiques d'un chant outrancier (Henriette Krötenschwanz est pas mal dans son genre). Dans l'anarchie qui règne il est plutôt difficile de tirer quelque chose de musicalement bon. Le groupe se perd tellement dans les structures de ses chansons qu'il n'arrive pas à livrer une seule copie à peu près convenable. Bien sûr, l'intérêt de la chose est aussi de partir dans des envolées psychédéliques, mais il faut avouer que le résultat n'est tout simplement pas maitrisé et ne mène nulle part. Cela culmine avec Phallus Dei, la dernière plage qui dure 20 minutes et porte à son summun le trip mystico déjanté d'Amon Düül II, sans jamais faire preuve d'un trait fulgurant de génie.